Interview de LUDWIG François (Parti Pirate) et BREINER Dimitri (Parti Pirate) par Alsace20

François LUDWIG sur Alsace20

Tanguy Flores, journaliste pour Alsace 20, chaîne de télévision régionale en Alsace, interview les candidats aux élections législatives de juin 2012 LUDWIG François et BREINER Dimitri, sur le Parti Pirate et les élections à venir.

Réalisé par Alsace 20 le mercredi 14 Mars 2012 (vers 10h45) sur la place de la république à Strasbourg.

Ce fut ma première vraie télévision, ça fait toujours quelque chose je pense.
Je suis très heureux que nos efforts en Alsace commencent enfin à nous faire connaître, bien décidé à ne pas se taire, nous souhaitons communiquer pour informer.

Le savoir c’est le pouvoir, et c’est bien ça que je prône, et que prône le Parti Pirate, nous voulons redonner le pouvoir au peuple, à travers la transparence et la connaissance.

Je tiens personnellement à remercier M.Tanguy Flores, très gentil, il nous a permis de ne pas trop (trop) stresser avant l’interview que nous avons fait en une seule prise (avec 2 petits moments coupés), mais aussi son équipe, pour leur bonne humeur et leur professionnalisme (on peut dire talent, une seule prise pour une vidéo de 5 minutes, c’est plutôt rare…)

Merci à vous aussi, qui me suivez à mes tout débuts

Avec toute cette excitation d’Alsace20, j’ai totalement oublié de dire que ce n’est pas la première fois qu’on parle de moi dans la presse (écrite cette fois)

L’article des DNA du 23/02/2012

Article des DNA du 23/02/2012

L’article de 20minutes du 02/03/2012

Article du 20minutes du 02/03/2012

Et enfin, mais là je ne suis pas du tout dedans, mais le Parti Pirate Alsace si :

http://youtu.be/9Vfz8OmiBdw

Citations dans la presse

Histoire de suppléant

Aujourd’hui, j’ai trouvé ma suppléante, c’est une affaire plus délicate qui n’y paraît, et Wikipédia nous en donne la raison.

Définition « normal » d’un suppléant :

Un suppléant est une personne désignée pour remplacer une autre dans le cas où cette dernière viendrait à ne plus pouvoir assurer temporairement ses fonctions.

Mais pour les suppléants lors des élections législatives :

En France, la démission d’un député n’entraîne pas son remplacement par le suppléant, mais des élections législatives partielles. Le suppléant, élu en même temps que le député, reprend les fonctions du député seulement lorsque celui-ci entre au gouvernement ou dispose d’une mission de plus de six mois. La Constitution prévoit deux domaines dans lesquels la suppléance du Président de la République est mise enœuvre lorsque ce dernier est momentanément dans l’impossibilité d’exercer ses fonctions (art. C. 21).

J’ai donc le plaisir de vous annoncer que ma candidature et mon équipe sont maintenant complètes.