Le 7 avril, Votez !

Bonjour à tous,

Tout d’abord, merci de consulter ce site !

J’ai plusieurs articles en attente (7 en tout), mais je dois avouer ne pas encore avoir eu le temps de finir / relire tout cela.

Vous aurez sans doute remarqué la nouvelle bannière de ce site, si elle ne vous plaît pas, pas d’inquiétude, ce n’est que provisoire.

Donc, un mot aujourd’hui sur le référendum du 7 avril en Alsace.

Ce dimanche sera posé une question cruciale aux Alsaciens : «Approuvez-vous le projet de création d’une Collectivité Territoriale d’Alsace, par fusion du Conseil régional d’Alsace, du Conseil général du Bas-Rhin et du Conseil général du Haut-Rhin ? », pour faire simple, acceptez-vous que les administrations du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et d’Alsace n’en fassent plus qu’une?

Ma réponse sera bien évidement « Oui », explication :

Après lecture des différents documents, d’abord des discussions préalables, puis des défenseurs du Oui et enfin des défenseurs du Non, j’ai choisi de prendre le pour et le contre et de choisir en connaissance de sujet.

Résumons rapidement :

OUI : efficacité, unité, économie…

NON : Tout l’inverse du Oui.

Pour argumenter un poil quand même,

OUI : le CTA (futur conseil si on vote Oui en majorité) permettra de regrouper les compétences, d’éviter les doublons administratifs et d’améliorer le service publique, tout en faisant des économies.

NON : le projet n’est pas abouti, risque de centralisme, désertion des agents sur le terrain, fait pour flatter l’égo de quelques uns.

Et enfin, mon avis après discussion avec les 2 camps :

Le futur Conseil Territoriale d’Alsace est une bonne chose, bien que non fini sur certains points (la question du siège par exemple), il est une avancée administrative et politique pour l’Alsace. A contrario de l’adage « Diviser pour mieux régner », si nous unissons tout les alsaciens dans une entité commune, ça ne peut que nous rassembler.

J’y vois bien sur la dimension de l’allégement administratif et ses bienfaits. Il n’y aura pas de licenciements de fonctionnaires mais moins de problèmes de communications et de doubles emplois. Nos demandes administratives seront peut être mieux traitées et plus rapidement, nous auront moins d’interlocuteurs différents et trouverons un meilleur service publique.

Et la dimension politique, moins d’élus (on passe de 122 à 100), ce qui dit moins de chances d’être élu représentant du peuple, ce qui n’est pas forcement une bonne chose à mon goût.Selon moi, il serait plus simple de 1) limiter le cumul des mandats et 2) baisser les indemnités d’élus. Cela permettrai à plus de voix du peuple de rentrer dans le jeu politique et donc une meilleur démocratie, ça insisterai plus les gens à faire de la politique par passion et représentation des citoyens plutôt que pour s’assurer une bonne « rente ».

 

En conclusion, je voterai Oui au référendum du Dimanche 7 avril, en ayant souvenir que c’est le parlement (Assemblée Nationale et Sénat) qui « pondrons » la loi finale d’union des Alsaciens.

Je vous invite à faire de même (voter, pas suivre mon opinion), c’est un devoir civique, un geste citoyen, ça prend… aller maximum 15/20 minutes, ça permet de prendre l’air en ce début de printemps, c’est bon pour la santé également. Il faut que 25% des alsaciens votent (25% des Bas-Rhinois et 25% des Haut-Rhinois) pour que la réponse à ce référendum soit validée. Montrons qu’en Alsace, la démocratie, ça nous concerne TOUS !

Voter, un geste 2 en 1, santé et civisme ! le 7 avril, allez y, Votez !

PS : Un petit lien pour mieux comprendre : http://www.alsace2013.fr/dimanche-7-avril-lalsace-vote/

Réaction à l’actualité

Bonjour,

Depuis environ deux semaines, je sélectionne des articles concernant l’actualité (surtout politique) afin de les commenter à hauteur d’un message bimensuel.

La méthode est simple, je donne le lien de l’article, un résumé rapide et ma réaction/opinion.

L’amende de stationnement à plus de 30 euros : http://www.francetvinfo.fr/l-amende-de-stationnement-a-plus-de-30-euros_275649.html

Résumé : Le gouvernement pense réévaluer les forfaits des amendes de stationnement pour les voir passer de 17 à 30 euros, voire 35 euros.

Réaction : Voici un projet mal travaillé (voir non travaillé du tout) qui propose de financer un projet local (le grand paris) par une taxation de l’ensemble des usagers de la route. En plus d’être parfaitement égoïste, il est proposé de mettre en place plusieurs forfaits suivant la zone, autant dire « adieu l’égalité » et surtout adieu l’usage pédagogique des PV… qui n’en seront plus de toutes façon…

Les eurodéputés rejettent l’interdiction du porno dans les médias : http://www.francetvinfo.fr/les-eurodeputes-rejettent-l-interdiction-du-porno-dans-les-medias_280035.html

Résumé : Les députés européens ont rejetés, mardi 12 mars, un amendement qui préconisait, au nom de la dignité de la femme, l’interdiction de la pornographie dans les médias.

Réaction : Concrètement, c’est une bonne chose que ce rejet. Bien que l’idée de base soit noble, à savoir la discrimination des femmes, la façon de faire et de rédiger cet amendement allait totalement à l’encontre des libertés individuelles. De plus, on l’a vu avec des dossiers bien plus sensibles comme la pédopornographie, quand on légifère à l’encontre des libertés individuelles, des réseaux de « marché noir » numériques se mettent en place et au final rien ne change. Soyons bien claire sur ma dernière phrase, la pédopornographie n’est pas une « liberté » mais bien un crime et doit être sévèrement réprimandé (par contre pour le coup, je prône plutôt un accompagnement psychologique sous contrôle strict (ça inclue la prison) qu’un simple enfermement sans suivi psychologique… on a vu ce que ça donne quand ils ressortent de prison…)
Pour Curiosity, la vie a pu exister sur Mars : http://www.francetvinfo.fr/video-pour-curiosity-la-vie-microbienne-a-pu-exister-sur-mars_280081.html (version article : http://www.francetvinfo.fr/il-y-a-peut-etre-eu-de-la-vie-sur-mars-dans-le-passe_279815.html )

Résumé : Pour la Nasa, plus de doute possible : les conditions nécessaires à la vie ont été réunies sur Mars il y a plusieurs milliards d’années. C’est ce qu’a expliqué mardi 12 mars Michael Meyer, le principal scientifique de la mission Curiosity.

Réaction : Suivant les avancées en technologie, robotique et surtout aérospatiale avec beaucoup de passion, c’est une vraie réussite de la mission Curiosity. J’espère que celle-ci continuera à nous en apprendre de plus en plus sur notre Système solaire… En tout cas, ça confirme presque la présence de vie active quelques part dans l’Univers; Petit rappel, nous avons déjà découvert plus de 300 exoplanètes (planètes externes à notre système solaire) dont quelques-unes pourraient abriter la vie.

Dans la même catégorie, aujourd’hui même le satellite Planck a livré des données fondamentales pour la compréhension de l’Univers :

A quoi ressemblait l’Univers quand il était petit ? http://www.francetvinfo.fr/a-quoi-ressemblait-l-univers-quand-il-etait-petit_286149.html

A noter que si vous voulez en savoir plus, le site de l’ESA (Agence Spatiale Européenne) publie un article sur le sujet : http://www.esa.int/fre/ESA_in_your_country/France/Planck_revele_un_Univers_presque_parfait

Encore et toujours sur l’Espace, Festival SXSW : « L’exploration spatiale n’est pas morte » : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/03/13/fusees-reutilisables-et-colonisation-de-mars-sxsw-regarde-vers-l-espace_1846947_651865.html

Résumé : L’exploration spatiale renait grâce à des structures privées.

Réaction : C’est une très bonne chose, autant pour les états que pour les sociétés privées, cela permet aux états de se désengager financièrement de la conquête spatiale, en ces temps de crise c’est toujours utile, et cela permet aux sociétés de faire des bénéfices importants grâce à un facteur risque / investissement important. Pour autant, j’émets quelques inquiétudes quant à la gestion et l’appartenance des futures colonies et autres objets spatiaux, malgré le désengagement, il FAUT que les états et surtout l’ONU garde un droit de regard et d’action sur l’avenir Spatiale.

Alimentation : 78% des Français regardent d’abord le prix : http://www.francetvinfo.fr/alimentation-78-des-francais-regardent-d-abord-le-prix_286025.html

Résumé : Le scandale de la viande de cheval affecte moins les achats que la crise. Selon le baromètre OpinionWay pour Sofinco publié jeudi 21 mars, les Français font davantage attention au prix des aliments qu’ils achètent qu’à leur provenance ou leur composition.

Réaction : Entre les OGM, les pesticides, les scandales alimentaire, les produits chimiques et autre conservateurs, on ne sait définitivement plus ce qu’on mange…
Au delà de ça, il y a le prix, ce qu’il faut savoir c’est qu’au début de la crise financière, les investisseurs, souvent les peu scrupuleux, se sont redirigés vers le commerce des matières premières alimentaires (le blé, le maïs, les céréales etc…), du coup c’est toute la filière agricole mondiale qui à vu ses prix enflés, végétale mais aussi animale car les animaux sont nourris… avec ces matières premières.
Du coup, dans les pays du tiers monde, de plus en plus de personnes n’arrivent plus à se nourrir au vue du prix des ressources de base. Au niveau des pays « riches », cela se ressent moins car les revenus sont plus aisées (même pour les plus pauvres) que dans le tiers monde.
Cependant, on le voit tout les jours, là où on se nourrissait correctement il y a 10 ans pour 200 euros par mois, on se nourrit maintenant mal pour 400 euros par mois…
Personnellement, comme beaucoup de frontaliers, je fais la majorité de mes achats alimentaires de l’autre coté de la frontière et, comme beaucoup de frontaliers, je le fais pour des raisons financières.
Je pense qu’il faut revoir la fiscalité des matières premières, interdire la spéculation alimentaire, et trouver un système de refonte du système agro-alimentaire pour permettre à tous d’au moins se nourrir.

Maintenant, l’actualité politique.
Rythmes scolaires : l’Académie de médecine invite les parents à coucher leurs enfants plus tôt : http://blog.francetvinfo.fr/l-instit-humeurs/2013/03/06/rythmes-scolaires-lacademie-de-medecine-invite-les-parents-a-coucher-leurs-enfants-plus-tot.html

Résumé : C’est l’un de ses rapports qui est à l’origine de la Conférence Nationale sur les rythmes scolaires mise en place par Luc Chatel, puis de la réforme des rythmes de Vincent Peillon. Restée silencieuse ces derniers mois, l’Académie de Médecine s’est exprimée sur ladite réforme, afin de rappeler quelles sont ses préconisations.

Réaction : Il est clair que les enfants français ont de mauvaise habitudes… comme la plupart voir la majorité de leurs voisins… L’article donne cependant des explications et des recommandations utiles qu’il est bon de suivre.

Les enfants adoptés par des homos vont aussi bien que ceux de familles hétéros : http://www.francetvinfo.fr/les-enfants-de-couples-homosexuels-se-portent-aussi-bien-que-les-autres_276593.html

Résumé : Une nouvelle étude de l’université de Cambridge montre que les enfants adoptés par deux papas se portent aussi bien que ceux adoptés par des couples hétérosexuels.

Réaction : Je note que l’article est tendancieux, le titre nous parle des enfants des couples homosexuels alors qu’il est question là des enfants issu de l’adoption… Ce qui n’est pas pareil.
Il est à noter que l’étude prouve que, sur un échantillon très faible de personnes, les couples homosexuels peuvent être de bons parents… Personnellement, je n’en est jamais douté, ils sont humains et ont bénéficié d’une éducation comme les hétérosexuels, ils sont intégrés à la société et sont, par définition, un couple et donc un foyer.
Pour autant, même si l’on peut dire que les enfants se portent bien dans un foyer homosexuel, peut-on dire qu’ils seront parfaitement égaux aux enfants des couples hétérosexuels?
Clairement, pour moi la réponse est non, une famille se compose du masculin et du féminin, pas que de l’un ou que de l’autre. J’aimerai cependant lancer une piste d’idée qui pourrait être une bonne solution pour les enfants:

les couples homosexuels voulant accéder à l’adoption d’un enfant, doivent, en plus de remplir les conditions existantes, accepter que l’enfant voit une personne du sexe opposé à celui des parents à hauteur d’une demi journée par mois minimum. Cette personne peut être une connaissance du couple ou un agent de l’état. Cela permet à l’enfant de comprendre que même si il a 2 parents du même sexe, le 2ème sexe a une place importante dans la famille et que celui-ci est indispensable dans la cellule familiale.

L’Assemblée rejette la motion de censure de l’UMP contre le gouvernement : http://www.francetvinfo.fr/motion-de-censure-je-sais-ou-je-vais-assure-ayrault_285539.html

Résumé : Sans surprise, les députés ont rejetés, mercredi 20 mars, la motion de censure défendue par Jean-François Copé à l’Assemblée nationale. Seuls 228 députés ont votés pour la motion, alors que la majorité requise était de 287 voix.

Réaction : Il faut voir dans cette motion de censure une simple stratégie de communication, d’une part pour le camp Copé dans le conflit intra-UMP, mais surtout de l’opposition envers la majorité, dans le but de faire parler d’elle et, je pense, d’enclencher les premiers pas des élections 2014 et 2015.